banniere
 
   
No 3
Parution semestrielle des activités de TIFERMASC
2006
             
 
TAMBOUR REDEMPTEUR,SPECTACLE D'AVANT GARDE 22 mai 2006
 
           
Le front de mer des Trois-Ilets était plein ce soir là d’une foule venue au rendez vous d’une belle représentation inédite donnée par « La Troupe kant et kant » « Tifemasc »,  « Les Hommes d’argile », « Les Amandiers », « les Orchidées », « Gun Shoot », « Flanms Kreyols », et la chanteuse Lorian Zacharie . Cette fresque théâtrale s’inscrit dans le cadre des manifestations culturelles du Festi-Mai des Trois-Ilets et plus précisément dans la commémoration du 22 mai.
                             
     
Brusquement, deux coups de feu retentissent et le professeur, touché, s’effondre. Il se réveille abasourdi,  et apprend, par la bouche même de l’infirmière, qu’il est en 2046. « Tout a changé, lui avoue cette dernière, le monde n’est plus ce qu’il était, la science a beaucoup progressé: .
   
     
Ne se retrouve t'il pas lui même en vie, 40 ans après son terrible accident ? Il est sur le choc Elle l’invite alors à constater par lui-même, cette prodigieuse mutation; Il déambule dans les rues et observe avec joie la métamorphose: plus de pauvres, plus de drogués, les gens sont heureux.Abordé par un étrange individu, il s’entend dire que ce qu’il voit n’est pas la réalité, mais une terrible illusion, conséquence du  traitement médical qu’il reçoit à son insu.
   
Une belle réussite
D’après un scénario de Claude Rodap , adapté par Christophe Cazalis et mis en scène par Emile Pelti, cette représentation a tenu en haleine pendant 1h40 les nombreux spectateurs venus des Trois-Ilets, des communes avoisinantes, du Centre et du Nord de la Martinique
foule
Dess pectateurs surpris
dechirées
L’action monte en puissance,  les différents tableaux qui se succèdent tous plus envoûtants les uns que les autres, tiennent en haleine les spectateurs
     
Ce spectacle surréaliste, ou le théâtre côtoie la danse, la musique,  le chant, les images, exprime sans détour, la quête de l’auteur, à la recherche de moyens pour guérir les hommes du joug de l’assujettissement : l’un de ceux-ci, retrouver les vrais valeurs des ancêtres qui nous ont autrefois montré la voie de la liberté et la lutte contre toute forme d’asservissement.Une trame palpitante
            Nous sommes en 2006 ; dans un monde où tout va mal, le professeur M’JEMBA Charles participe aux Trois-Ilets à un colloque  sur la « mondialisation et ses effets pervers ».
h argile
 
nous avons eu l’impression d’assister à un film, nous diront-ils.    
Des scènes riches en costumes et en mouvement
Acteurs et danseurs ont évolué avec talents dans un décor qui ajouté au son et à la lumière ont permis de captiver le spectateur .Les chorégraphies des groupes de danses TIFERMASC et GUN SHOOT s’intégraient parfaitement dans la trame et ajoutaient à la beauté du spectacle. La Chanteuse Lorian Zaccharie représentant la mémoire de Lumina Sophie. A noter aussi la force du Héros, Le professeur M’Djemba, joué par Frantz Vieuvel  
 
Les hommes d'argile
   
sj
  lz  
marché
 
  John Surjeff et Frantz Vieuvel    
Lorian Zacharie
 
Les Orchidées